TUMMYTOX blogs.

Comment les déséquilibres hormonaux affectent-ils ton bien-être mental ?

Tu t'es déjà demandée pourquoi tu ne peux pas être heureuse tout le temps ? As-tu déjà eu un (ou trois) de ces jours où ta productivité semble être un rêve lointain, où sourire est une chose imaginaire, et où la motivation est introuvable ?

Bien que cela ressemble à un lundi typique, il est normal d'admettre que tu te sens aussi comme ça les autres jours de la semaine. Nous sommes toutes déjà passées par là et savons à quel point ces sentiments peuvent être difficiles à vivre.

Lorsque la vie te donne des citrons, il n'est pas toujours facile de faire de la limonade... Les situations difficiles (telles que l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les défis personnels complexes ou le simple fait de se sentir stressé) peuvent avoir un impact considérable sur notre santé mentale et notre bien-être.

Et si la question " les hormones peuvent-elles affecter l'humeur ? " te trotte dans la tête, nous pouvons te confirmer que c'est bel et bien le cas ! Voyons comment les symptômes d'un déséquilibre hormonal peuvent affecter ta santé mentale et comment t'aider.

How hormonal imbalance may be impacting your mental wellbeing

La mauvaise humeur et ses origines

Les jours où tu te réveilles du mauvais pied ont leur raison d'être. De nombreux facteurs peuvent contribuer à la mauvaise humeur. Il peut s'agir de situations difficiles, telles que des désaccords avec ton partenaire ou des problèmes professionnels. Il peut s'agir de la fatigue saisonnière, du syndrome prémenstruel ou simplement du manque de soleil et de la carence en vitamine D. Il s'agit là d'éléments déclencheurs courants qui peuvent t'entraîner dans la spirale de la mauvaise humeur (et te donner des sautes d'humeur massives en cours de route).

Le déséquilibre émotionnel peut se manifester par des difficultés de concentration, de la fatigue, un sentiment de déprime, des difficultés à se calmer, un sommeil excessif (ou insuffisant) et l'impossibilité de savoir pourquoi on se sent comme ça.

Comment rééquilibrer ses émotions ? Cela ne dépend pas que de toi, tu sais. La génétique, l'alimentation, les changements hormonaux et le fameux stress peuvent être à l'origine d'un déséquilibre émotionnel. Mais il y a une chose qui a beaucoup de pouvoir sur tes émotions, ce sont tes hormones.

Les hormones du bonheur

En tant que femmes, notre corps est rempli d'hormones et nous avons parfois l'impression que c'est tout ce que nous avons. Outre les œstrogènes et la progestérone, il existe également des hormones du bonheur dans ton corps ! L'état de bonheur émotionnel provient de quatre substances chimiques particulières du cerveau : la dopamine, la sérotonine, les endorphines et l'ocytocine.

Quel est leur rôle réel ?

  • La dopamine, hormone du bien-être, est responsable de ton énergie, de ta mémoire et de ta motivation. Elle joue un rôle important dans le système de récompense du cerveau.
  • Ton humeur dépend de la sérotonine, qui apporte également concentration, calme et stabilité émotionnelle lorsqu'elle est équilibrée.
  • Au lieu d'acheter des antidouleurs, il est préférable d'équilibrer ton taux d'endorphine, car cette hormone est un analgésique naturel.
  • L'hormone de l'amour, l'ocytocine, favorise l'empathie, la confiance et les liens relationnels. Tu peux la ressentir physiquement lors de rapports sexuels ou lorsque tu accouches.

Les symptômes d'un déséquilibre hormonal en matière de santé mentale et de bien-être comprennent l'anxiété, la tristesse, le brouillard cérébral, les troubles du sommeil et même une baisse de la libido. Cela se produit lorsque les substances chimiques régulatrices de l'humeur sont déséquilibrées. Mais pas de panique, ce n'est rien d'irrémédiable

5 conseils pour stimuler les hormones du bonheur

Il existe quelques remèdes naturels au déséquilibre hormonal qui peuvent t'aider à retrouver le sourire.

1. Le rire est le meilleur des traitements.

Même lorsque tu ne te sens pas au mieux de ta forme, un véritable ami peut toujours te faire rire, parfois même jusqu'aux larmes.

Sur le plan scientifique, le rire augmente le taux d'endorphine, remplit les poumons d'oxygène et stimule le cœur et les muscles. Bien sûr, le rire ne guérit pas les problèmes physiques, mais il peut soulager les sentiments d'anxiété et de stress et favoriser la bonne humeur en stimulant la dopamine et les endorphines.

Alors, prends ton téléphone, appelle tes copines et retrouve-toi pour boire un verre et jouer à un jeu de société ou simplement pour te détendre sur le canapé et regarder un film (nous te suggérons Tout sauf toi).

2. S'exposer au soleil

Passer du temps au soleil revient à faire un gros câlin de sérotonine à ton cerveau. Cette hormone peut stimuler ton humeur et t'aider à te sentir plus calme et plus concentrée afin que tu puisses facilement accomplir toutes tes tâches quotidiennes.

De nombreux articles expliquent que les rayons UV provoquent des rides et accélèrent le vieillissement. Mais les rayons du soleil contribuent également à augmenter les niveaux de sérotonine. Faites une promenade quotidienne d'au moins 15 minutes, mais n'oublie pas la crème solaire !

3. Faire du sport

Une séance d'entraînement par jour éloigne la tristesse. L'activité physique (qu'il s'agisse d'une séance de gymnastique ou d'une promenade dans un parc) contribue à améliorer ton état émotionnel en libérant des endorphines.

Et ce n'est pas tout : si tu inclus l'exercice dans ta routine quotidienne, tu peux augmenter tes niveaux de dopamine et de sérotonine. Tu peux commencer doucement par des promenades, un jogging de quelques kilomètres par jour, un peu de yoga ou de Pilates, puis passer progressivement à l'haltérophilie (à la maison ou à la salle de sport, comme tu préfères).

L'activité physique fait vraiment des merveilles pour ta santé générale.

4. BIen manger, c'est être heureuse

Tu as probablement déjà vécu ce moment d'excitation lorsque ton serveur apporte enfin à ta table le repas que tu as commandé. Quelle joie ! Mais ces sentiments positifs peuvent aussi être ressentis à la maison.

Comme l'amour, le bonheur passe aussi par l'estomac. Cuisiner (et manger, bien sûr) un délicieux repas peut augmenter ton taux de dopamine et d'endorphine. Pour un supplément d'ocytocine, prépare un dîner romantique pour ton partenaire ou invite des amis pour un repas savoureux (et pour rire entre amis ! ).

5.Essaies les compléments

Pour stimuler réellement tes hormones du bonheur, tu peux t'aider de certains compléments et extraits de plantes.

  • L'extrait de thé vert peut t'aider à stimuler la dopamine et la sérotonine.
  • Les probiotiques veillent à la santé de l'intestin et déclenchent également la libération de sérotonine et de dopamine.
  • L'extrait de safran se révèle être un excellent stimulant de l'humeur, t'aidant à devenir plus calme et plus optimiste.
  • Le tryptophane aide à déclencher la libération de sérotonine
  • La rhodiola rosea est traditionnellement utilisée pour améliorer la productivité et soulager le stress.
  • La longue histoire de l'utilisation du Ginko montre qu'il aide à stimuler la mémoire depuis des années.

Découvre Emotional Balance de TummyTox

Ce n'est pas un simple complément. En gardant à l'esprit la stabilité émotionnelle et la santé des femmes, nous avons formulé un puissant stimulant de l'humeur à base d'extraits naturels.

Il est conçu pour déclencher la production de molécules cérébrales essentielles à la bonne humeur et la libération d'hormones du bonheur pour soutenir véritablement ton humeur positive.

Qu'y a-t-il à l'intérieur pour qu'il soit si puissant ?

Nous n'avons pas choisi n'importe quel extrait de safran. Nous avons cherché très loin un extrait de safran breveté et hautement efficace, Safr'Inside™.

Nous pouvons dire avec fierté que cette épice a été testée cliniquement et s'est avérée être une bombe de positivité. En seulement 15 jours, 77*% des participants à une étude ont confirmé se sentir plus optimistes, 69*% se sont dits plus détendus, et un énorme 75*% ont senti comment leur équilibre émotionnel s'est amélioré.

Et ce n'est pas tout. En tenant compte de toutes les études scientifiques, nous avons ajouté à ce produit deux autres délices pour le bonheur. Pour soulager le stress et équilibrer les hormones du bonheur, nous avons renforcé notre formule avec de la rhodiola rosea et de l'extrait de ginkgo.

Pour réduire la fatigue, le lot quotidien des femmes multitâches, les minéraux et vitamines essentiels sont la clé. Les gélules Emotional Balance contiennent du magnésium, du zinc, du sélénium et des vitamines C, D3 et du complexe B, ce qui rend cette formule imbattable pour lutter contre la fatigue et les symptômes de déséquilibre hormonal.

D'ailleurs, nous ne pourrions pas dire que nous sommes les meilleurs si nous ne mettions pas tous nos efforts (et nos connaissances) dans ce produit. Pour la biosynthèse des molécules essentielles au bonheur, nous avons ajouté du GABA, du L-tryptophane, de la L-phénylalanine et de la L-tyrosine afin de soutenir pleinement ta stabilité émotionnelle.

Si tu te demandes si un déséquilibre hormonal peut provoquer des sautes d'humeur, la réponse est oui. Mais Emotional Balance est la pour te sauver la mise. Commence la journée du bon pied et atteinds tous tes objectifs quotidiens en toute simplicité.

Sources

Noorbala, A. A., Akhondzadeh, S., Tahmacebi-Pour, N., & Jamshidi, A. H. (2005). Hydro-alcoholic extract of Crocus sativus L. versus fluoxetine in the treatment of mild to moderate depression: A double-blind, randomized pilot trial. Journal of Ethnopharmacology, 97(2), 281–284. https://doi.org/10.1016/j.jep.2004.11.004

Pirdadeh Beiranvand, S., Shams Beiranvand, N., Behboodi Moghadam, Z., Birjandi, M., Azhari, S., Rezaei, E., Nazar Salehnia, A., & Beiranvand, S. (2016). The effect of Crocus sativus (saffron) on the severity of premenstrual syndrome. European Journal of Integrative Medicine, 8(1), 55–61. https://doi.org/10.1016/j.eujim.2015.06.003

Agha‐Hosseini, M., Kashani, L., Aleyaseen, A., Ghoreishi, A., Rahmanpour, H., Zarrinara, A., & Akhondzadeh, S. (2008). crocus sativus L. (saffron) in the treatment of premenstrual syndrome: A double‐blind, randomised and placebo‐controlled trial. BJOG: An International Journal of Obstetrics & Gynaecology, 115(4), 515–519. https://doi.org/10.1111/j.1471-0528.2007.01652.x

Produits pour vous